Bleach Other Destiny


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -21%
TOSHIBA 50UA3A63DG TV 4K UHD – 50″ (126 ...
Voir le deal
333 €

 

 Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyoshiro Kaieda
Privaron 101.
Kyoshiro Kaieda

Nombre de messages : 38
Age : 28
Date d'inscription : 05/02/2009

| Feuille de personnage. |
|| Points d'exps. ||:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue0/100Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (0/100)
Niveau:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue15/20Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (15/20)

Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty
MessageSujet: Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0]   Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] EmptyDim 15 Fév - 18:27

Le privaron 101 marchait en tête de ce qui fut à l’époque l’espada, remplacée aujourd’hui par la nouvelle espada dont son remplaçant n’avait toujours pas de place chez lui parmi ses amis. Les deux espadas dans leur totalité avaient été demandées par Aizen et il était évident que chacune d’elle se déplace vers la salle où ce dernier trônait. Il marchait en tête et c’est ce qu’il appréciait le plus. Il ne dut pas attendre bien longtemps avant le discours du chef incontesté de son monde. Il sourit en son fort intérieur en entendant son nom cité en premier lors de l’appel de ceux qui s’en iraient en mission à Karakura afin d’aller récupérer l’objet inestimable aux yeux du roi. Il avait toujours cru que celui-ci n’aurait plus besoins de lui mais force était de constater que c’était le contraire et que Aizen lui faisait toujours confiance, enfin si c’était bien cela. Mais ce qui le réjouissait encore plus, c’est qu’il était le seul en dehors de l’espada à être choisi.

Contrairement au cuatro qui s’était engouffré dans le Garganta le premier, Kyoshiro lui s’y engouffra en dernier, juste après Somarie. Pendant cette traversée vers le monde réel, il resta silencieux à cause du fait qu’il ne connaissait pas grand-monde. Et puis, il ne s’étonnait pas que les autres ne lui adressent pas la parole. Entre ces derniers et les privarons il savait qu’il existait toujours une rivalité assez conséquente. Il ne fut pas mécontent d’arriver dans le monde réel grâce au Garganta qui déchira le ciel, ce portail qui rendrait perplexe quiconque, sachant que ce ne serait sûrement pas pour apporter la paix qu’il s’ouvrait. Lorsque le Garganta s’ouvrit en grand le 101 posa se tint dans le vide, surplombant toute la ville de Karakura où le traître s’était réfugié. Il regarda Ulquiorra partir le premier, laissant les autres sur place. Kyoshiro partit peu de temps après le départ du cuatro en sonido, accordant un dernier regard aux autres avant de s’éloigner vers le nord de Karakura. Vu qu’il était particulièrement excellent en ce qui concernait ses sonidos, il ne mit pas longtemps à atteindre le centre-ville. Arrivé dans le cœur du centre-ville, la première chose qu’il fit était de masquer totalement son reiatsu, comme il en avait l’habitude au monde creux. La deuxième chose à laquelle il s’appliqua était la recherche du reiatsu de l’individu qu’il était censé traquer.

Durant un instant, il sentit un faible rayonnement mais qui disparut sans qu’il puisse le localiser, même en quelques instants. Il jura tout bas à cause de la perte de sa cible. Par contre il pouvait sentir les reiatsus des autres concernés de la mission. Et il ressentit également des reiatsus qui n’étaient pas les mêmes que ceux des arrankars et qui étaient eux aussi d’une intensité non-négligeable. Le privaron n’en fut pas surpris : Il fallait s’attendre à une réaction des ennemis, si c’était bien le même but que ces opposants poursuivaient.

Sachant qu’il s’agissait désormais d’une question de temps, il poursuivit son chemin et s’engouffra dans les rues de Karakura, pleines de monde. Il ne chercha pas à s’en prendre aux humains car ils n’en valaient pas la peine pour lui. Il repensa à la raison pour laquelle il avait été choisi par Aizen : Etait-ce pour faire ses preuves et montrer que même étant privaron il restait assez fort ? Il se percha sur le toit d’un immeuble blanc. Il jeta de nouveau son attention sur les nouveaux reiatsus apparus récemment, outre les leurs. Il en percevait un non loin de l’endroit où il se trouvait. Le nom Stark vint bousculer ses cogitations et il décida pour ça de suspendre quelques temps la mission qui lui avait été confiée afin de montrer sa force en battant celui à qui appartenait le reiatsu qui devait être normalement un ennemi. S’il le battait, Aizen le prendrait-il en considération ? A condition de ramener aussi l’objet, car c’était le but premier de la mission.
Il relâcha un peu de son reiatsu, tendit sa main droite devant lui et, baisant les yeux vers la ruelle pleine de monde, il pointa son index vers cette même ruelle.


    - Bala !


Une sphère de couleur jaune se matérialisa au bout de son index et fusa vers la population innocente, fracassa la route et les bâtiments proches, détruisant tout ce qui avait été touché. Des cris mélangés à celui de la détonation purent être entendus aux alentours. Il regardait le carnage en bas avec toute la fumée rendant la scène presque dissimulée. Cela suffirait-il à appâter son ennemi ? Il l'attendit, les yeux fermés et faisant attention à la moindre menace…
Revenir en haut Aller en bas
Toshirô Hitsugaya
Capitaine de la 10éme division - Petit prodige du Sereitei.
Toshirô Hitsugaya

Nombre de messages : 50
Age : 23
Localisation : Ca t'concerne ? Cafard... ( x] )
Date d'inscription : 07/02/2009

| Feuille de personnage. |
|| Points d'exps. ||:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue0/100Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (0/100)
Niveau:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue17/20Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (17/20)

Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty
MessageSujet: Re: Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0]   Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] EmptyLun 16 Fév - 0:02

    Toshirô ne faisait rien. Il n'avait plus goût aux choses qui l'entouraient. Tant de choses s'étaient produites ! Le jeune capitaine ne cessait de ressasser le souvenir de son combat contre Luppi, pendant lequel il avait mis en danger de mort sa vice-capitaine Rangiku Matsumoto, et les sièges de la Onzième Division Ikkaku Madarame et Yumichika Ayasegawa. Ses sourcils constamment froncés s'arquèrent de plus belle et son regard se durcit. Il n'avait pas pu les protéger. Il n'avait pas été assez fort. Et il y avait également cette humaine, Orihime Inoue, récemment kidnappée par l'Espada. Enfin, kidnappée... Ladite otage avait pourtant eu l'occasion de guérir les blessures d'Ichigo avant de s'en aller. Tout portait à croire qu'il ne s'agissait pas là d'un hold-up, mais d'une trahison. Trahison. Ce mot eut pour effet de rappeler à Toshirô Sosuke Aizen, à la tête du Hueco Mondo, qu'il s'était juré de tuer après tout le mal qu'il avait causé à Momo Hinamori. Son amie d'enfance était encore sous le choc et, bien qu'elle eût quitté les lits de la Quatrième Division, était encore en mal psychologiquement.
    Le fil des pensées du jeune homme fut interrompu lorsqu'une petite forme sombre s'immisca dans sa chambre par la fenêtre. Aussitôt, le capitaine de la Dixième Division se redressa sur sa couche. Une voix d'outretombe, forte et autoritaire, celle du Capitaine-Commandant Yamamoto Genryuusai Shigekuni, s'échappa de ce qui n'était autre qu'un Papillon de l'Enfer, messager des Shinigamis.

    Ici le capitaine commandant qui vous parle, une condensation d’énergie spirituelle est apparue en plein centre de la ville de Karakura, plusieurs membres de l’Espada ont été repérés. J’ordonne donc l’envoi immédiat dans le monde réel des capitaines suivants : Hitsugaya Toshirô, Zaraki Kenpachi, Shunsui Kyôraku, Suisen Sora, ainsi que Kurotsuchi Mayuri.
    Je réclame aussi le retour sur Karakura de Shihôin Yoruichi, afin qu’elle prévienne le Shinigami Daiko, Kurosaki Ichigo de se préparer pour d'éventuels combats !


    T
    oshirô se raidit. Des Espadas ? Y aurait-il ce fameux Luppi parmi eux ? Il fallait qu'il en ait le coeur net... et qu'il vainct une bonne fois pour toutes ce fichu Sexta. A peine quelques minutes plus tard, il avait traversé le Dangaï et se trouvait en surplomb de Karakura, maintenu dans le ciel à la seule force de son reiatsu.
    Quatre autres capitaines se tenaient à ses côtés. Kenpachi Zaraki, capitaine de la Onzième Division, connu pour sa force et son incapacité à invoquer le Bankai malgré son rang ; Kyôraku Shunsui, capitaine de la Sixième Division, l'un des plus anciens Shinigamis hauts gradés en fonction au Seireitei ; Sora Suisen, capitaine de la Neuvième Division, le plus "jeune" de l'unité - Toshirô espérait que son manque d'expérience ne constituerait pas une lacune lors de cette mission cruciale - ; et Mayuri Kurotsuchi, capitaine de la Douxième Division, tout simplement celui qui avait informé le Capitaine-Commandant de la situation. La tension était palpable entre eux cinq, et aucun mot ne fut prononcé. Ils n'en avaient pas besoin. A peine atterris dans le Monde Humain que chacun se dispersa dans la partie de la ville qui lui avait été assignée.
    Malgré le message délivré par le Papillon de l'Enfer, Karakura - connue de l'ensemble des Shinigamis pour son activité spirituelle hors norme -, ou en l'occurence sa région nord, paraissait tout ce qu'il y avait de plus paisible. C'était un bel après-midi ensoleillé, et les rues grouillaient d'humains insouciants. Ci et là, on entendait les cris d'enfants surexcités ou bien même les rires cristallins de jeunes filles qui rentraient d'une séance de shopping. Pendant un instant, le capitaine aux yeux de jade se demanda s'il ne s'agissait pas là d'une fausse alerte. Mais le semblant de paix qui régnait sur la ville fut de courte durée.
    Toshirô eut seulement le temps d'apercevoir un éclair jaune. Puis une forte détonation retentit, accompagnée d'une sphère de puissance pure en contrebas. Les bâtiments s'écroulèrent, les voitures se fracassèrent, la route se brisa en plaques inégales. Bien entendu, il y eut des cris, mais les hurlements furent étouffés par le souffle de l'explosion. Lorsque la fumée grisâtre provoquée par l'accident se dissipa, la ruelle était en miettes, et des gravats jonchaient le sol, ensevelissant des centaines de corps innocents.
    Debout dans le ciel tel un ange de la mort aux cheveux de neige, le jeune capitaine contempla, anéanti, la partie nord de Karakura, carbonisée, ensanglantée, fumante. Il n'en croyait pas ses yeux. Pourquoi tant de violence ? Qui avait bien pu faire ça ? Et pour quelle raison ? Tant de questions se bousculaient dans sa tête.
    Son regard balaya l'étendue désolée... et s'arrêta sur le toit d'un grand immeuble à la façade blanche noircie par les cendres. Un homme s'y tenait. Vêtu de blanc, la moitié gauche du visage masquée par un morceau partiel de crâne, il observait les dégâts de l'explosion avec indifférence. Et soudain, Toshirô comprit. C'était un Arrancar. Peut-être même un Espada. C'était lui qui avait provoqué ce désastre. Son doigt était encore tendu en direction de la ruelle d'où était partie l'explosion.

    Toi...

    T
    oshirô fixa l'auteur de ce crime odieux, une expression indéfinissable dans les yeux. Ses membres tremblaient, et il serrait si fort ses poings que ses articulations en devenaient blanches. Soudain, il dégaina à une vitesse phénoménale son Zanpakutô et se précipita sur l'inconnu, un rictus de pure colère déformant son visage d'Adonis.

    Enfoiré !!...
Revenir en haut Aller en bas
PNJ

PNJ

Nombre de messages : 20
Age : 69
Date d'inscription : 15/02/2009

Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty
MessageSujet: Re: Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0]   Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] EmptyLun 16 Fév - 19:06


Très bien, vous connaissez les règles de combats ? Je passerai vous répartir les avantages à chaque tours.

La différence de niveau entre Toshiro et Kyoshiro est de 2, soit Toshiro démarrera avec 2 petits avantages.

Toshiro : 2
Kyoshiro : 0

Le combat peut donc être lancé ! Bonne chance et que le meilleur gagne.
Revenir en haut Aller en bas
Kyoshiro Kaieda
Privaron 101.
Kyoshiro Kaieda

Nombre de messages : 38
Age : 28
Date d'inscription : 05/02/2009

| Feuille de personnage. |
|| Points d'exps. ||:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue0/100Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (0/100)
Niveau:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue15/20Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (15/20)

Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty
MessageSujet: Re: Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0]   Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] EmptyDim 22 Fév - 21:08

L’intensité du son qui avait suivi l’explosion commençait à diminuer et un faible bourdonnement régulier semblable au bruit du mur du son mais cent fois moins fort comblait le silence. Le privaron rouvrit ses yeux et regarda l’étendue des dégâts. Ce qu’il voyait le rassurait : Il n’avait pas perdu sa force loin de là, ceux-ci étaient restés intacts, même après tout un moment sans en avoir fait usage. Son œil gauche à moitié caché par son masque parcourait cette rue dévastée et recouverte par de quelconques décombres. Allait-il pour cela verser une larme en pensant à toutes les vies humaines qu’il avait prises ? Bien sûr que non. De toute façon, Aizen n’allait-il pas anéantir toute la ville dans l’espoir de voir son plan prendre une finalité et donc par la même ceux qui y vivaient ?
Le bourdonnement qui commençait à la longue à devenir désagréable avait fini par se taire également, laissant place cette fois-ci au silence de mort. Les oreilles du privaron l’en remercièrent. Décidément, il ne le referait pas de si tôt, il avait horreur du bruit assourdissant. Le vent ayant décidé de se lever dissipa grâce à se brise légère les dernières fumerolles d’en bas. Les vêtements du privaron quant à eux faisaient des vagues au gré de cette brise. Au moins, il ne crèverait pas de chaud vu la belle journée qui était annoncée, enfin pour ceux qui avaient la chance d’être vivant.
Cette période de silence fut interrompue par un rapide bruit métallique derrière lui, ce qui le fit se retourner pour observer celui qui cherchait à s’en prendre à lui et celui à qui appartenait l’énergie spirituelle qu’il avait ressenti. Telle ne fut pas sa réaction. De là à avoir un adversaire redoutable de niveau capitaine, c’était devenu une occasion en or de prouver sa valeur, comme il se l’était ancré dans la tête tout à l’heure. Contrairement à lui qui avait son regard dénué de toute expression, si ce n’est de la mélancolie, son adversaire lui avait une expression de colère si accentuée qu’il était impossible de se tromper en disant que ces deux-là croiseraient le fer avec toute la force qu’ils pourraient.
Tandis que le capitaine devant lui se jetait sur lui, Kyoshiro le dévisagea un bref instant. Il avait un katana et une petite taille, ce qui ne pouvait sans doute prédire qu’il devait avoir une vitesse moyenne. Mais le fait que le shinigami ait son esprit empreint de colère noire pouvait sans doute jouer en sa défaveur. Quoiqu’il en soit, il dégaina son zanpakuto de sa main gauche aussi et se lança dans la direction opposée à celle du porteur d’haori. Le choc entre les deux lames produisit un son curieusement mat. Pendant cet instant où ils tentaient de prendre l’avantage l’un sur l’autre et vice-versa, il toisa son adversaire. Il était puissant certes il ne le cachait pas. Mais lui aussi avait ses chances et il n’hésiterait pas à en faire usage au moment venu et jugé opportun. D’ailleurs il était confiant car il se trouvait lui ainsi que le shinigami en plein milieu d’une rue emplie de débris, de pierre, son élément.
Il avait donc l’avantage du terrain, ce qui n’en était pas un petit. Il utilisa le sonido pour se retrouver dans le vide, quelques mètres plus loin, juste au-dessus du champs de massacre qu’il avait engendré. Il fixait perpétuellement le capitaine en face de lui, prenant garde aux moindres faits et gestes de dernier. De plus il tenait son zanpakuto à la diagonale, pour parer toute éventuelle attaque de face. Après un court instant, il brisa son mutisme.


    - Quand on est poli, on se présente, mais ça n’a pas l’air d’être ton fort.


En effet il n’allait pas se rabaisser à son niveau en lui jetant à son tour toutes les insultes possibles qui lui venaient à l’esprit. Quoique c’était sûrement à cause de ce qu’il avait fait qu’il s’était retrouvé traité d’enfoiré. Non, il avait quelque chose de plus efficace… Il réutilisa le sonido pour apparaître au-dessus de son adversaire et pointa son index dans sa direction.


    - Céro !


Le rayon jaune chargé fusa du bout de son doigt vers son ennemi, baignant toute la scène d’une lumière jaune et aveuglante. Le son sourd du céro finit par s’éteindre de même que la lumière et le privaron put constater qu’il avait encore fait du désordre plus qu’il n’en fallait encore. Il se laissa tomber et atterrit sur ses pieds au moment de toucher le sol. Il rengaina son zanpakuto le temps de voir plus clair à travers toute la poussière à nouveau soulevée…
Revenir en haut Aller en bas
Toshirô Hitsugaya
Capitaine de la 10éme division - Petit prodige du Sereitei.
Toshirô Hitsugaya

Nombre de messages : 50
Age : 23
Localisation : Ca t'concerne ? Cafard... ( x] )
Date d'inscription : 07/02/2009

| Feuille de personnage. |
|| Points d'exps. ||:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue0/100Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (0/100)
Niveau:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue17/20Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (17/20)

Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty
MessageSujet: Re: Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0]   Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] EmptyJeu 26 Fév - 15:35

    Si Toshirô était enragé à souhait, son adversaire, lui, garda l'expression calme et flegmatique marquée sur son visage à demi masqué depuis le début de l'action. Toutefois, lorsqu'il leva la tête vers lui, il sembla... avide ? Oui, avide était le bon mot. Les Arrancars n'avaient pour but que de satisfaire la volonté de leur créateur, Aizen. Sans doute celui-ci pensait en ce moment-même au prestige que lui apporterait sa victoire face au capitaine de la dixième division. Mais Toshirô ne lui offrirait pas cette opportunité. A travers l'Arrancar, c'était Aizen qu'il voyait, et sa frénésie n'en était que ravivée.
    D'un mouvement leste, son adversaire dégaina son sabre de la main gauche et, à son tour, bondit à sa rencontre. Le choc des deux lames, bien que violent, ne produisit qu'un son étrangement mat. Les deux bretteurs profitèrent de cette courte accalmie pour se toiser mutuellement. Se jauger du regard. L'Arrancar qui lui faisait face était puissant, certes, mais moins que le Sexta Espada Luppi. Mais ce même Luppi avait poussé Toshirô à utiliser son Bankai. Aurait-il encore une fois à l'utiliser ? Ces temps-ci, il avait un peu trop tendance à invoquer la Libération Sacrée, limitée pour lui à trois fleurs dont les pétales s'égrenaient minute après minute.
    Soudain, les traits de l'Arrancar se brouillèrent. Un Sonido, analysa aussitôt l'enfant-prodige. Un instant plus tard, il se tenait quelques mètres plus loin, l'épée en garde, ses sombres prunelles inexpressives toujours fixées sur Toshirô. Un nouvel échange de regards. Ce fut l'Espada qui parla en premier, brisant le silence. Il lui reprocha son manque de politesse ; d'après lui, il aurait dû se présenter. Le jeune capitaine le toisa froidement de haut.

    Je n'ai pas à être poli avec un vulgaire chien d'Aizen.

    M
    ais l'Arrancar n'attendit pas sa réponse pour utiliser de nouveau un sonido et se téléporter au-dessus de lui. Sa bouche articula un mot que Toshirô ne pouvait que craindre.

    Céro !

    S
    on index pointé sur le capitaine s'illumina d'or et de blanc. La forte lumière convergea vers l'extrême bout de son doigt pour former à une vitesse affolante une boule d'énergie pure, semblable à celle qui avait dévasté le nord de la ville de Karakura. Puis la bombe lumineuse quitta l'index de l'adversaire de Toshirô pour foncer à toute allure sur lui. Ebloui, il rentra sous leurs coulisses les deux jades de son regard et, instinctivement, ramena son bras sur ses yeux clos. Il ne se rendit compte de la stupidité de son acte qu'une seconde après. Raffermissant sa prise sur son Zanpakutô, il en redressa la lame.

    Sôten ni Zase...

    L
    a boule se rapprochait de plus en plus. Dans le ciel, de grands nuages gris, grondants d'un orage inexistant, convergèrent au-dessus de lui.

    ... Hyôrinmaru !

    U
    n énorme dragon longiligne, au corps écailleux d'épaisses plaques de glace, dont les yeux rouge rubis flamboyaient, jaillit de la pointe de son sabre. Gueule béante et opulente crinière dressée, il se précipita à la rencontre du Cero, prêt à annihiler le coup. Le choc souleva un gigantesque nuage de poussière. Encore masqué par la fumée occasionnée, Toshirô vit son adversaire poser pied à terre et rengainer son arme. Le jeune capitaine, lui, la redressa de quelques centimètres puis amorça un violent coup dans l'air vers l'Arrancar. La chaîne, dont l'embout métallique était en forme de croissant de lune, s'allongea et vint s'enrouler autour du bras gauche de l'Espada, bras qui quelques minutes plus tôt avait saisi son Zanpakutô.

    Sôten ni Zase !

    L
    e mortel dragon de glace réapparut et, rugissant, vint frapper l'Arrancar de plein fouet.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ

PNJ

Nombre de messages : 20
Age : 69
Date d'inscription : 15/02/2009

Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty
MessageSujet: Re: Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0]   Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] EmptyMer 4 Mar - 19:55

Et bien, que de beaux posts, sérieusement, les deux sont très bien, j'ai eu du mal à les départager, mais au final j'arrive au résultat suivant, un petit avantage pour Kyoshiro qui est plus clair dans ses descriptions et dans ses actes, donc voici le résumé du duel pour le moment.

Toshirô : 2.
Kyoshiro : 1.

Je vous souhaite à chacun des deux bonne chances, et bien sûr que le meilleur gagne ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Kyoshiro Kaieda
Privaron 101.
Kyoshiro Kaieda

Nombre de messages : 38
Age : 28
Date d'inscription : 05/02/2009

| Feuille de personnage. |
|| Points d'exps. ||:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue0/100Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (0/100)
Niveau:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue15/20Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (15/20)

Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty
MessageSujet: Re: Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0]   Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] EmptyVen 6 Mar - 22:40

    Le privaron distinguait avec quelques difficultés où se trouvait le shinigami à l’haori blanc, haori différent su sien puisque celui du shinigami opposant était marqué du kanji « jû » signifiant dix. Le voile de particules terrestres était encore trop dense et il s’était dit que le capitaine en face de lui ne prendrait pas la peine de le chercher. Erreur qu’il fit ! Le shinigami se précipitait sur lui et une chaîne que l’arrankar n’avait pas vue à la poignée du zanpakuto du dieu de la mort emprisonna son bras gauche en s’enroulant autour. Il ne put s’empêcher d’afficher une mine surprise face à cet évènement. Il cherchait en vain à saisir la garde de son zanpakuto mais la chaîne tendue à son maximum l’en empêchait. Il jura et dégaina son wakizashi avec de la main droite mais trop tard vu qu’un dragon de glace à l’allure fantastique le percuta. Il avait cependant eu le temps de présenter son dos à la gueule béante de la créature glaciale pour éviter de se faire happer au niveau des flancs ou du ventre.
    Il fut projeté quelques mètres plus loin avec de surcroît des marques de brûlures jonchant son bras gauche et la manche de sa tenue déchirée de part et d’autre sur le même bras à cause de la chaîne qui avait frotté sur son bras lors de sa projection.
    Il se releva aussitôt en arrachant son propre haori et en le fit tomber par terre directement car celui-ci avait également subi d’importants dégâts matériels. Droit et tournant le dos au shinigami, il refaisait le topo sur ce qui s’était passé. C’était la première fois qu’il voyait et donc combattait un shinigami et il revoyait la scène avec l’apparition du dragon de glace. Ce capitaine n’avait-il pas prononcé une phrase de libération ? Sans doute. Il savait dès maintenant à quoi s’en tenir.
    Par pari refertur (on rend la pareille). Il décida lui aussi de faire usage de sa resurrection. Il se tourna vers le shinigami et le toisa d’un air sombre avant de placer son zanpakuto devant lui et à l’horizontale. Il plaça ensuite la paume de sa main gauche sur le bout de la lame et appuya sur le zanpakuto à l’aide de ses deux bras. La lame se désagrégea au fur et à mesure en particules métalliques avant de se disperser dans l’air comme de l’encre dans l’eau, enveloppant de nouveau la scène d’une épaisse brume.


    - Atormenta los espiritus de las tierras y de los seres, Leviathan !

    Un afflux d’énergie spirituelle se fit grandement ressentir dans les environs. Kyoshiro se tenait simplement debout et écarta ses bras des deux côtés de son corps et ouvrit ses mains avant de les refermer de suite après que deux nodachis se soient matérialisés au creux de chacune de ses paumes. Il pouvait aussi sentir l’armure d’os se former sur tout son corps sauf sur sa tête. Désormais, il ne laisserait aucun répit à son adversaire. Il resta patient le temps qu’on puisse de nouveau apercevoir quelque chose de visible.
    Une fois que tout s’éclaircit, il se jeta sur le capitaine et faisant mine de vouloir l’attaquer de front, il se ravisa au dernier moment et se déplaça en sonido dans son dos pour lui envoyer un coup de genou droit qui émit un son sourd en le touchant.
    Tandis qu’il regardait le capitaine se diriger vers le sol, il réemploya le sonido pour tomber lui aussi au même niveau que lui.


    - Crève, shinigami !

    Il lui lança à bout portant son Bala, ralentit sa course et retomba sur ses pieds afin de ne pas s’écraser par terre. L’expression sur son visage avait du tout au tout changé. Elle était passée du regard impassible à celle emplie de sadisme et de cruauté.
    Il savait que son adversaire n’était pour le moins pas mort. Il voulait de plus en finir vite mais aussi ce qu’il voulait était de faire souffrir le plus possible ce porteur d’haori, en honneur au dieu à qui il voulait démontrer que même étant ex-espada, il n’en restait pas moins un combattant redoutable.


Dernière édition par Kyoshiro Kaieda le Sam 7 Mar - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyo
Ex quatrième siège de la onzième division- Shinigami au service d'Aizen.
Kyo

Nombre de messages : 61
Age : 25
Date d'inscription : 09/02/2009

| Feuille de personnage. |
|| Points d'exps. ||:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue0/100Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (0/100)
Niveau:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue12/20Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (12/20)

Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty
MessageSujet: Re: Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0]   Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] EmptySam 7 Mar - 13:50

Hohayo, désolé de vous interompre dans votre combat, mais l'intrigue 0 à du nouveau, je cite les paroles d'Urahara:
"Tôsen, qui devait attendre un bon moment avant de descendre du Hueco Mundo en renfort, va descendre directement pour prêter main forte aux Arrancars, accompagné de Kyo, ils vont rencontrés un problème en arrivant à Karakura, Miyuki, jeune Vizard très puissant, va affronter Tôsen dans un combat singulier tandis que Kyo lui, ira apporter son aide à Kyoshiro, le privaron 101, qui combat tant bien que mal, le jeune capitaine du Gotei 13.

Donc voilà, j'ai essayer d'établir les combats en fonction du niveau des membres, sachant que Kyoshiro est à deux niveaux en dessous de Toshirô"


Donc voilà je participe au combat, le rp de Kyoshiro étant en cours je posterais après vous 2.Donc le combat Toshiro vs Kyoshiro se déroulera avec moi mais merci de ne pas parler de moi avant mon post.suspens....
Revenir en haut Aller en bas
Drace Sangre
Capitaine de la 5éme division.
Drace Sangre

Nombre de messages : 30
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2009

| Feuille de personnage. |
|| Points d'exps. ||:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue0/100Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (0/100)
Niveau:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue17/20Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (17/20)

Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty
MessageSujet: Re: Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0]   Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] EmptyVen 20 Mar - 21:39

Après que l'énergie spirituel du Capitaine Hitsugaya ou Toshiro, comme Drace se plaisait à l'apeller, ait disparut, on était aller le chercher et on lui avait donner la peu agraéble mission d'aller sur le champ à l'endroit exacte où l'on avait perdu sa trace. Pourquoi lui demandait-on ça à lui? N'était-il pas le capitaine le plus rescement promu? Ne représentait-il pa sle choix le moins commun pour aller à la recherche d'une énergie perdue pendant un combat? Il s'était de maintes fois moqué de la puissance de Toshiro, mais il savait qu'il était très fort, alors peu importe ce qui l'avait terrassé devait lui-même être très puissant. Alors pourquoi envoyer un nouveau pour le combattre? Ça semble bien idiot, pour le nouveau Capitaine. Évidemment, si on y pense un peu, ça pourrait aussi bien être un test de la part du vieux Capitaine-Commandant Yamamoto. Ça se pourrait bien, ça. Il n'avait pas l'air de lui faire bien confiance, alors peut-être était-ce là ça manière de s'assurer qu'il était bien digne du haut rang de Capitaine de division. Il était vrai que, bien qu'il se fut aisément débarasser de son adversaire, son test de bankai n'avait pas été très impressionant. Tout ce qu'il avait fait était libèrer son bankai et son ennemi était partit, comme, d'ailleurs, tous les autres se faisant toucher par son épée. Vous aurez certainement remarquer que son zanpakuto n'était pas vraiment une arme offensive mais plutôt stratégique ou, si vous préférez, défensive. Il ne pourrait pas réduire qui que ce soit en bouilli avec ça, mais il pourrait facilement détourner leur attention, lui laissant assez de temps pour leur planter son arme dans le dos. Encore fallait-il qu'il soit capable de percer leur peaus, ce qui pourrait occasionellement se révéler être un grave problème. Enfin, nous nous éloignons du sujet important, ici: La recherche d'Hitsugaya. Sangre espèrait vivement ne pas avoir à se battre, sur le moment, puisqu'il s'était réveiller il y avait à peine trois heures. Évidemment, il était bien réveiller et pourrait certainement combattre pendant un moment, mais ses articulations se sentaient encore engourdies, alors ce serait mille fois mieux de ne rencontrer personne. Une fois arriver au monde des vivants, il ressentit immédiatement une puissantes pression spirituel. Génial, des tas de gens se battaient déjà et lui devrait sûrement se joindre à la merveilleuse troupe de la bastonnade. Pas si il pouvait cacher son énergie un moment, juste assez pour retrouver Toshiro et le ramener à la quatrième division pour que eux s'occupe de lui. En se retournant, il vit Toshiro écraser au sol. Splendide, il l'avait déjà trouver! Pas besoin de se casser la tête, dans ce cas! Il était en mauvais état, mais ce n'était pas grand chose que la quatrième division de Melle Unohana ne pourrait pas réparer. Évidemment, ce ne furent là que ses premières pensées, puisqu'il vit bien rapidement l'être qui se tenait au dessus du corps inconscient du Capitaine de la dixième division. Un arrancar. Qu'avions-nous là...Il s'agissait premier de cette race que le nouveau capitaine voyait et, selon son apparence, il avait déjà libèrer sa resureccìon, la forme scellé de ses pouvoirs de hollows. Il avait l'air très cool, avec ses deux nodachis, mais il n'était pas très impressioné. Il s'était attendu à quelque chose de beaucoup plus chaotique et ayant l'air dangereux, mais, pour une première, ça devrait faire l'affaire, apparement. Alors que le portail se refermait derrière lui (Excellent, il ne pourrait même plus repartir, maintenant -_-) il se retourna pour faire complètement face à son potentiel ennemi. Je dis potentiel, parce que, comme dis plus haut, il tenait à ne pas se battre, aujourd'hui, mais si ça ne pouvait pas être éviter...Avec un léger sourire, comme pour montrer qu'il ne désirait pas forcément se battre, il engagea la conversation, prenant bien soin de garder une main sur la poigné de son sabre, juste au cas où celui-ci serait violent.

-S'lut...Je m'apelle Drace Sangre, Capitaine de la Cinquième division. Enchanté. Je sais que, techniquement, on est ennemi et tout, mais j'ai juste été envoyer ici pour m'assurer de l'état bien portant de Toshiro...dans quel cas je devrais le ramener au Soul Society, prenant bien soin d'éliminer quiconque se mettrait dans mon chemin...Je voudrais juste prendre ce corps qui repose à tes pieds. C'est pas une grosse demande, hein? J'suis sûr que personne t'en voudra si tu me laisse le prendre.

Pourquoi être violent quand on peut relaxer un peu plus longtemps? C'était bien ce que s'imaginait Drace, mais, bien sûr, il se pouvait bien que l'arrancar ait une bien différente vision des choses. Après tout, on disait que les hollows n'étaient que de l'instinct pure et qu'il ne pouvait donc pas vraiment réfléchir, du moins, c'est ce qu'on disait des hollows normaux, peut-être était-ce différent pour les arrancars, mais il n'en savait rien, il n'en avait jamais vu. Il avança prudemment d'un pas, comme pour lui faire comprendre bien clairement qu'il était là pour rester, jusqu'à ce qu'il puisse ramener Toshiro qui semblait très blessé.

(Je sais, un peu court pour un premier poste d'arrivé, mais j,suis un peu fatigué, là....désolé....)
Revenir en haut Aller en bas
Kyo
Ex quatrième siège de la onzième division- Shinigami au service d'Aizen.
Kyo

Nombre de messages : 61
Age : 25
Date d'inscription : 09/02/2009

| Feuille de personnage. |
|| Points d'exps. ||:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue0/100Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (0/100)
Niveau:
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Left_bar_bleue12/20Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty_bar_bleue  (12/20)

Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty
MessageSujet: Re: Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0]   Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] EmptyLun 6 Avr - 17:20

Le Hueco mundo était en fait aussi monotone que la soul society, certe y avait beaucoup de mecs costauds et tout....mais bon, Kyo s'ennuyait, il n'avait jamais de mission et la seule fois où il y en eut une, Kyo ne fut pas choisit, il se souvennait parfaitement de l'annonce :

"Mes très Arrancars… Las Noches à été trahi, un des arrancar sous les ordres de notre très cher Octava, à dérobé un objet à son supérieur, un objet m’étant destiné, un objet qui pourrait, au delà de mes espérances, nous permettre d’accélérer le processus du Hogyokou, ma très cher Espada serait ainsi complète, et nous pourrions alors sans attendre, nous rendre sur terre pour créer l’Ouken…
De part son manque, inqualifiable d’attention auprès de ses hommes, l’Octava Espada Szayel Aporro Grantz perd son titre, ainsi que ses privilège, le temps que cette affaire soit résolue. Le traître s’est ainsi rendu sur terre dans le but de cacher l’objet dérobé.

Kyoshiro, Nnoitra, Somarie, Grimmjow, Ulquiorra… Rendez vous sur terre, et ramenez-moi cet objet."


Et ce fut comme ça qu'en plus de s'ennuyer, il se retrouva ...seul. entièrement seul, non pas seul il restait Aizen, cet homme qui l'avait tant surprit le jour de son arrivée et Tousen, ce binnoclard barbant qui parlait sans cesse de la justice. Aizen quant à lui restait dans son bureau à boire du thé toute la journée de journée.
Kyo marchait dans le couloir mennant à sa chambre il n'avait rien à faire et passait son dans à vadrouiller. Il s'apprèttait à entrer dans sa chambre quand une main se posa sur son épaule, c'était Tousen:


-Que veux tu Tousen?

-Les arrancars rencontrent des problèmes sur terre et Aizen nous demande de les épauler, alors viens !

Kyo ne se fit pas prier, le garganta se referma rapidement sur eux et il arrivèrent bientôt à Karakura. La ville ensoleilée éblouit Kyo, qui était maintenant habitué à la nuit éternelle du Hueco Mundo. La pression spirituelle était immense et Kyo loin de s'inquiéter frémit de plaisir dans l'attente du combat. Tousen partit le laissant seul. Il fit la première chose à faire avant un combat:

-Bakudô n°26 Kyakko

Ce sort de bakudô servait à cacher son pouvoir au yeux de tous. Kyo aimait particulièrement cette technique, elle lui permettrait de faire une arrivée triomphante qui perturbait l'adversaire quelques secondes, c'était sur ces secondes là qu'il fallait s'appuyer dans un combat. Le traitre se concentra et examina avec attention les reiatsus.
Il choisit une cible et utilisa le shunpô pour se diriger vers l'endroit choisit. La pression spirituelle qui s'exerçait à Karakura était forte et le moment où il libèrerait lui aussi son énergie s'approchait au rythme de ses pas.
Il arriva enfin à l'endroit voulut, la scène qui se déroulait devant ses yeux était curieuse, Kyoshiro avait libéré sa lame, il était maintenant en possession de deux nodachis et entouré d'une armure d'os partout sauf à la tête. Un shinigami reposait à ses pied, un capitaine. Un autre shinigami (lui aussi capitaine remarquable pour da cape blanche) se tennait face à Kyoshiro l'air las, il montrait du doigt son collègue allongé sur le sol et s'exprima d'un air aussi las que sa tête:


-S'lut...Je m'apelle Drace Sangre, Capitaine de la Cinquième division. Enchanté. Je sais que, techniquement, on est ennemi et tout, mais j'ai juste été envoyer ici pour m'assurer de l'état bien portant de Toshiro...dans quel cas je devrais le ramener au Soul Society, prenant bien soin d'éliminer quiconque se mettrait dans mon chemin...Je voudrais juste prendre ce corps qui repose à tes pieds. C'est pas une grosse demande, hein? J'suis sûr que personne t'en voudra si tu me laisse le prendre.

Décidément ce shinigami avait du culot Kyo décida d'intervenir:

-Tu m'as l'air bien fatigué cher capitaine pour un homme ayant la mission d'éliminer quiconque se mettrait dans son chemin!Je me doute que tu as une bonne raison de ne pas vouloir te battre mais...

Kyo utilisa le shunpô pour se placer face à son adversaire avant de continuer:

...J'ai malheureusement moi aussi une très bonne raison de vouloir me battre aujourd'hui!!

Et sans plus attendre, Kyo sortit son long Zanpakuto de son fourreau et attaqua son ennemi au flan...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty
MessageSujet: Re: Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0]   Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre mission et considération. [Toshirô][Intrigue 0]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ? ] -Hentaï-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Other Destiny :: | Karakura : La ville à la grande force spirituelle | :: | Karakura Nord. | :: Rues.-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser